Connexion
7 608 Livres Blancs | | |

Surveillance et contrôle agiles des prix : la nouvelle priorité

10 fonctionnalités-clés pour un contrôle efficace des prix pratiqués par la concurrence.

  • EditeurKofax
  • Version PDF - 8 pages - 2015 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Commerce électronique, marchandisation et nécessité de l’agilité métier

Avant l’apparition d’Internet, il était difficile pour un consommateur de comparer les prix dans son quartier. Aujourd’hui, d’un simple clic, ce même consommateur est en mesure d’identifier le revendeur proposant le prix le plus bas du pays, voire du monde.

Les applications mobiles ont transformé nos smartphones en plateformes portables et interactives de comparaison des prix, accélérant ainsi la notion de marchandisation lancée par les premiers moteurs de recherche. Pour faire face, les vendeurs en ligne ont développé de nombreuses stratégies visant à éviter la marchandisation et à maintenir des marges correctes.

Des offres groupées réservées à la vente en ligne sont désormais créées et mises en avant sur les réseaux sociaux. Amazon est ainsi réputé pour changer ses prix au cours de la journée afin de maintenir son chiffre d’affaires.

D’autres revendeurs en ligne font désormais de même et proposent des prix fluctuants ou des offres spéciales en cours de journée pour répondre à la concurrence. Les revendeurs eBay, quant à eux, utilisent le format enchère ou prix fixe pour modifier les prix de façon dynamique. Les ventes flash, destinées à écouler des objets ou services ayant une limite temporelle, comme les voyages ou les chambres d’hôtel, sont fréquentes.

Conscients de ces réalités, les vendeurs en ligne s’attachent à capturer les données de tarification de la concurrence et à y répondre en temps réel. Les prix d’une large gamme de produits très concurrentiels changeant de façon dynamique au cours d’une journée, il est désormais indispensable de disposer d’outils d’analyse plus agiles, en déployant des solutions de suivi des prix automatisées.

Quoique répandue, cette pratique n’est guère mise en avant : la plupart des e-commerçants disposant de programmes de suivi automatisés gardent cette information secrète, espérant ainsi conserver l’avantage concurrentiel qu’offrent ces solutions.

Avant l’avènement des outils de tarification automatique, les vendeurs ne pouvaient assurer le suivi des prix qu’en accédant manuellement à un site Web. Peu d’organisations étaient alors en mesure de réunir les ressources nécessaires ou d’accéder à plus de quelques sites.

La plupart ne pouvait procéder au suivi des prix qu’épisodiquement, en visitant un nombre limité de sites à la fois et en capturant peu de données exploitables. Il n’existait à l’époque aucun moyen de suivre les prix et d’y réagir au cours d’une journée en modifiant les tarifs ou en proposant des conditionnements spéciaux ou des offres groupées."

Surveillance et contrôle agiles des prix : la nouvelle priorité