Connexion
7 566 Livres Blancs | | |

Comment tirer le meilleur parti du Cloud

Ce document présente les éléments de conception à prendre en compte lors de la transition d’une application vers le cloud.

  • EditeurBitdefender
  • Version PDF - 8 pages - 2015 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les entreprises subissent de plus en plus de pression pour réduire les coûts informatiques. Pour y parvenir, l’une des méthodes possibles consiste à transférer des applications dans le cloud.

Le cloud computing permet aux entreprises de réaliser des économies sur la durée, alors que les datacenters traditionnels sont associés à des coûts initiaux.

En passant d’un modèle CAPEX, basé sur les dépenses d’investissement, à un modèle OPEX, basé sur les coûts d’exploitation, les entreprises peuvent réduire les dépenses liées au matériel et au refroidissement des datacenters.

Parmi les autres avantages on compte une productivité améliorée grâce à une charge administrative réduite, qui est la résultante de l’approche ‘service à la demande’ qui caractérise le cloud computing, et la capacité à fournir des ressources de façon évolutive et quasiment instantanée pour répondre au cahier des charges.

Lorsqu’on transfère une application dans le cloud, des considérations liées à la conception doivent être prises en compte. L’architecture du Cloud computing est assez différente de celle des environnements physiques ou virtuels.

Par exemple, le stockage persistant d’Amazon Web Services (AWS) est dissocié de l’AMI (Amazon Machine Image) et les instances de machines virtuelles sont simplement supprimables.

Il est important de prendre en compte comment les applications fonctionnant dans le cloud ont besoin d’être sécurisées. Les machines virtuelles dans un environnement cloud, avec des données importantes de grande valeur, sont tout autant exposées à une exploitation malveillante que les machines physiques.

Le même risque existe quelle que soit la plateforme sous-jacente (classique sous forme physique, virtualisée, ou sous forme de cloud privé ou public). Bien que la sécurité classique puisse être utilisée dans le cloud, elle n’est ni conçue ni optimisée pour le cloud.

Ce document présente les éléments de conception à prendre en compte lors de la transition d’une application vers le cloud.

Il évoque également l’impact des solutions antimalwares traditionnelles sur les performances du cloud, qui viennent grever le retour sur investissement (ROI) obtenu grâce au déplacement des besoins de ressources vers le cloud."

Comment tirer le meilleur parti du Cloud