Connexion
7 557 Livres Blancs | | |

Android pour l'embarqué : Le meilleur des solutions open source

Ce livre blanc est consacré à l’utilisation du système Android pour des applications industrielles et embarquées. Il ne traite donc pas du développement d’applications Android (il existe de nombreuses publications pour cela) mais plutôt de l’adaptation d’Android à un nouveau matériel (carte mère mais également interfaces industrielles et/ou protocoles de communication associés).

  • EditeurSmile
  • Version PDF - 41 pages - 2017 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Ce livre blanc est consacré à l’utilisation du système Android pour des applications industrielles et embarquées. Il ne traite donc pas du développement d’applications Android (il existe de nombreuses publications pour cela) mais plutôt de l’adaptation d’Android à un nouveau matériel (carte mère mais également interfaces industrielles et/ou protocoles de communication associés).

Après un bref historique et quelques rappels sur les principes d'un système embarqué nous décrirons dans quels cas Android peut être utilisé en remplacement de « Linux embarqué » qui avait fait l’objet d’ un livre blanc publié par Smile au printemps 2016.

Une partie plus technique traitera ensuite de l’architecture d’Android et des techniques d’adaptation des sources fournies par Google sous le nom AOSP pour Android Open Source Project.

Nous terminerons par un chapitre traitant des marchés actuels et à venir pour l’utilisation d’Android dans l’industrie et l'internet des objets (IoT). Ce livre blanc a été rédigé par Pierre Ficheux, Directeur technique de Smile-ECS (Embedded & Connected Systems). Le dernier chapitre traitant des marchés actuels et à venir a été rédigé par Cédric Ravalec, Responsable de l'offre « Embarqué et IoT » chez Smile.

(...) Par définition, un système embarqué est l'association de matériel (un calculateur) et de logiciel. Contrairement à l'informatique classique (poste de travail ou serveur), le système est dédié à un ensemble fini de fonctionnalités et il en est de même pour le logiciel.

Historiquement les premiers domaines d'application furent limités à l'armement et au spatial pour lesquels les coûts des programmes sont très élevés. Une des difficultés importantes de l'époque était l'absence de microprocesseur car le 4004 - premier microprocesseur disponible commercialement - fut créé par Intel (seulement) en 1971.

Dans le domaine spatial on s'accorde à dire que le premier système embarqué fut l'Apollo Guidance Computer [1] créé en 1967 par le MIT pour la mission lunaire Apollo.

Ce dernier disposait de 36K mots de ROM, 2K mots de RAM et fonctionnait à la fréquence de 2 MHz. De nos jours on peut simuler le comportement de ce calculateur grâce à une page web animée par du langage Javascript !

Dans le cas des applications militaires, on évoque le calculateur D-17B, système de guidage pour le missile LGM-30 datant du début des années 60 [2].

Android pour l'embarqué : Le meilleur des solutions open source