Connexion
11 592 Livres Blancs | | 1 830 |

Analyser et améliorer la web performance

Les experts Fasterize vous expliquent les leviers pour optimiser la vitesse de chargement de vos pages, et ainsi offrir la meilleure expérience possible à vos internautes, clients, lecteurs, abonnés… pour booster l'engagement et les conversions.

  • EditeurFasterize
  • Version PDF - 32 pages - Français
Analyser et améliorer la web performance

Introduction ou extrait du livre blanc

"COMMENT EVALUER LA VITESSE DE VOTRE SITE WEB ?

La réponse ne coule pas de source.
Eh oui ! La performance de votre site ne dépend pas que de vous, mais aussi du contexte de l’internaute :

  • - le contenu de la page consultée,
    - le navigateur utilisé,
    - la présence éventuelle d’éléments dans le cache,
    - la qualité de la connexion (ADSL, fibre, Edge, 3G, 4G, 5G...),
    - l’appareil utilisé (desktop, mobile d’entrée de gamme ou haut de gamme)...

  • Selon ces variables, le “temps de chargement” de vos pages sera différent. Ainsi, la vitesse d’un site n’est pas absolue, elle peut être appréciée différemment selon le contexte de navigation.

    De la même façon, de nombreuses métriques existent pour évaluer votre webperf.

    Le temps de chargement total d’une page (Load Time, Page Load Time, Loading Time, etc.) qui faisait office de référence n’est plus une métrique pertinente.
    La volonté de mesurer au mieux l’expérience utilisateur ainsi que l’évolution des méthodes et des outils ont fait émerger des métriques plus précises.

    En effet, bien avant le chargement complet, dès l’apparition des premiers éléments sur une page, l’attention de l’internaute est captée et les interactions sont possibles.

    Voici quelques indicateurs qui ont progressivement vu le jour pour mesurer la vitesse selon différents aspects :

  • - le Start Render (et son cousin, le FCP pour First Contentful Paint) : le moment où la page blanche laisse place aux premiers éléments de la page HTML ;
    - le Speed Index : une mesure qui approxime le temps nécessaire pour que le viewport soit rempli (partie de la page au-dessus de la ligne de flottaison) ;
    - le Time To Interactive : la mesure du moment où une page web devient interactive de façon durable (5 secondes) et sans latence ;
    - et plus récemment, les Core Web Vitals, qui évaluent la qualité de l’UX, et que Google prend en compte dans son algorithme.

  • Ainsi, l’affichage des éléments sur une page n’est plus le seul critère à observer, d’autres métriques continuent d’apparaître pour évaluer l’interactivité car c’est également un critère déterminant pour la qualité de l’expérience utilisateur ; par exemple : le First Input Delay (qui fait partie des Core Web Vitals), le First CPU Idle, le Total Blocking Time..."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc