Connexion
11 734 Livres Blancs | | 1 862 |

ZE BOOK - Découvrir les impacts de la data accélérateur de vos transformations

"Le Book Axys vous permet non seulement de découvrir les réponses à certaines de vos problématiques métiers (Finance, Achats ou encore Marketing), mais aussi d’en savoir plus sur les impacts de la Data et de la transformation sur votre activité."

data-axys

Introduction ou extrait du livre blanc

"Laissant derrière nous l’année 2020, il est intéressant de faire un bilan et de constater que l’Intelligence Artificielle (IA), souvent vue comme une technologie destructive pour le monde du travail, apporte aujourd’hui sa contribution à la lutte contre le coronavirus, aux nouveaux modes de management et plus globalement, à la transformation de vos métiers.

Parmi les technologies qui sont mobilisées dans cette guerre contre l’épidémie, on peut citer le Natural Language Processing (NLP) appelé en français «Traitement automatique du langage naturel». Cette technologie permet à des machines de comprendre, de manipuler ou de générer du langage naturel, que ce langage soit écrit ou parlé. Cette technologie est au cœur des dispositifs d’interaction entre la population et les autorités sanitaires, mais elle est également intégrée au sein de solutions médicales destinées à collecter de la donnée pour mieux connaître le virus et identifier les vecteurs privilégiés de sa propagation.

Elle est aussi utilisée au sein de chatbots ou de voicebots destinés à lutter contre les fakes news et la désinformation ou à répondre de manière fiable et rassurante aux questions de la population sur le coronavirus. Il est également important de souligner le développement rapide de plateformes de télémédecine utilisant des solutions d’IA dans le but d’accélérer la pratique de la consultation médicale à distance, accompagner les professionnels de santé ou collecter plus de données sur les patients. Afin de mieux comprendre les dégâts causés par le virus sur le corps humain, la «Machine Vision», ou en français « Vision par ordinateur », est une autre branche de l’IA qui joue un rôle très important dans la lutte contre le coronavirus en analysant des images pulmonaires et en faisant ressortir les lésions caractéristiques du virus.

En matière d’IA comme de lutte épidémiologique, le nerf de guerre est également la donnée, il est important de pouvoir la collecter auprès de patients contaminés et de pouvoir l’analyser rapidement et en masse pour mieux comprendre comment le virus fonctionne, dresser le profil-type des patients contaminés, estimer sa vitesse de propagation ou bien encore faire avancer la recherche de tests et d’un vaccin. L’utilisation de l’IA et des robots pour collecter des données sanitaires sur la population ou l’étude acoustique de la toux sont également des aspects  importants de cette mobilisation des technologies pour lutter contre le coronavirus. Outre d’importantes capacités de collecte et de stockage de données, cela exige également d’énormes capacités de traitement de ces données que les GAFAM et les BATX n’hésitent pas à mettre à disposition des acteurs de la santé et des équipes de recherche médicale et pharmaceutique. L’IA apporte également sa contribution, via un ensemble de consortiums technologiques public-privé, de startups et d’éditeurs spécialisés, au diagnostic et au séquençage automatique du virus. Elle contribue aussi à la recherche pharmaceutique afin d’identifier de nouveaux moyens de ralentir la propagation du virus, mais aussi de concevoir et réorienter des médicaments susceptibles d’être efficaces contre le coronavirus. Enfin, nul doute que l’IA apportera aussi sa contribution pour mieux juger de la valeur des interventions qui auront été réalisées pour endiguer cette épidémie de coronavirus et améliorer les stratégies de santé publique afin de mieux lutter à l’avenir contre de futurs foyers infectieux.

Dans cette crise épidémiologique d’une ampleur exceptionnelle qui aura comme conséquence de précipiter l’économie mondiale dans une crise sans précédent, il est clair que l’IA a un rôle à jouer en apportant des solutions technologiques à une réflexion qui se veut avant tout stratégique sur la manière de continuer à gérer des projets, à collaborer et à produire à distance, mais aussi sur la façon d’ajuster le management à la distance et de réinventer une nouvelle façon de travailler."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc