Connexion
7 373 Livres Blancs | | |

Les deux facettes de la délivrabilité appliqués au Messaging

Combien, par delà les constats de premier niveau, peuvent diagnostiquer les pistes d’optimisation de leurs campagnes ? Voici les deux facettes du problème... et quelques solutions.

  • EditeurDolist
  • Version PDF - 19 pages - 2017 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Tous les courriels n’arrivent pas jusqu’à leurs destinataires. Confrontés depuis près de deux décennies aux envois massifs et au phishing, les fournisseurs d’accès à internet (FAI) ont déployé une armada qui évite à leurs abonnés de crouler sous les messages non sollicités.

Une partie croissante de ce filtrage repose désormais sur l’engagement des destinataires, remettant ainsi la décision du filtrage entre les mains des abonnés eux‑mêmes.

Dès que le serveur e-mail d’un FAI / MSP reçoit un lot de messages, des « filtres de volume » s’activent. En fonction de la réputation de l’expéditeur, ces filtres vont spécifier la fréquence à laquelle ils seront autorisés à parvenir jusque dans la boîte de réception des abonnés.

C’est ensuite l’adresse IP et/ou les noms de domaine qui sont confrontés aux blacklists (listes noires) que se partagent les FAI, les concepteurs de filtres anti-spam et les organisations de lutte contre le spam."

Les deux facettes de la délivrabilité appliqués au Messaging