Connexion
9 574 Livres Blancs | | 1 433 |

Comment la communication unifiée peut révolutionner le domaine de la santé

Possibilités et enjeux pour une CU dans les hôpitaux modernes, les cabinets médicaux, les laboratoires, etc.

  • EditeurXMedius
  • Version PDF - 18 pages - 2019 - Français
Comment la communication unifiée peut révolutionner le domaine de la santé

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les prestataires de la santé se sentent de plus en plus poussés à proposer des soins plus efficaces, plus sûrs et à un coût plus abordable. Ces nouvelles exigences soulèvent des enjeux de taille pour l’entreprise, car ils touchent directement à ses résultats, que ce soit son chiffre d’affaires, ses coûts ou les pénalités imposées.

Même si l’aspect technologique de la communication n’est peut-être pas ce qui vient immédiatement à l’esprit lorsque l’on évoque le domaine de la santé, il n’en demeure pas moins une question essentielle sur l’échiquier. Dans le domaine de la santé, un problème de communication peut drastiquement plomber les finances d’un établissement.

« Selon notre évaluation, les hôpitaux américains « gaspillent » 12 milliards de dollars par an à cause d’une mauvaise communication entre les prestataires de soins. »

UNE MAUVAISE COMMUNICATION ENTRE LE PERSONNEL RETARDE LE MOMENT DE PRISE EN CHARGE ET LA SORTIE DE L’HÔPITAL

Au moment de la prise en charge, du transfert ou de la sortie d’un patient, il y a beaucoup de temps perdu à mettre tout en place, notamment trouver les bonnes personnes, le bon formulaire ou les bons renseignements. Les établissements de soins sont dotés de moyens limités, et tout ce temps perdu est non seulement frustrant pour le personnel et les patients, mais il se traduit également et inévitablement par une perte de revenus.

Il est évident que ce problème ne concerne pas uniquement les patients qui viennent à l’établissement de soins ou qui en sortent. Chaque fois qu’un médecin, un spécialiste ou autre membre du personnel est demandé pour une consultation, une véritable chasse à l’homme s’ensuit, quand ce ne sont pas des chassés-croisés téléphoniques. Une étude a révélé que les infirmières passaient, en moyenne, 19,2 % de leur journée à communiquer avec le personnel (Westbrook, Duffield, Li, & Creswick)."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc