Connexion
7 557 Livres Blancs | | |

Microencapsulation de bactéries probiotiques

Dans cet article, les différentes techniques applicables à l’encapsulation de bactéries probiotiques sont développées, ainsi que leur mode de mise œuvre.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"La microencapsulation regroupe différentes techniques permettant d’isoler un composé bioactif du milieu qui l’environne. Les bactéries probiotiques, pour qu’elles préservent leur fonctionnalité, doivent être protégées des milieux hostiles et la microencapsulation est une solution qui peut répondre à ces contraintes.

Dans cet article, les différentes techniques applicables à l’encapsulation de bactéries probiotiques sont développées, ainsi que leur mode de mise œuvre. Les matrices d’encapsulation permettant de protéger efficacement les cellules et compatibles avec les procédés présentés sont décrites.

(...) Le marché des aliments fonctionnels est en plein essor dans le monde entier, puisque les consommateurs s’orientent de plus en plus souvent vers des aliments alliant goût et bénéfice santé. Pour répondre à cette forte demande, des ingrédients bioactifs ont été ajoutés aux produits alimentaires ou nutraceutiques.

En particulier, les bactéries probiotiques ont reçu un intérêt considérable et leur incorporation dans des aliments est grandissante. Le challenge de ces aliments fonctionnels est de préserver la fonctionnalité des bactéries présentes et de s’assurer qu’elles atteindront le site de leur activité en quantité suffisante.

La microencapsulation est une technique de plus en plus utilisée pour assurer la libération intestinale des micro-organismes, en prévenant leur détérioration, en améliorant leur viabilité et, au final, en réduisant leur interaction avec les composants de l’aliment dans lequel les probiotiques sont incorporés.

De nombreuses techniques d’encapsulation ont été développées par le passé, mais seulement quelques-unes sont applicables à l’encapsulation de bactéries probiotiques. De même, de nombreuses matrices d’encapsulation ont été utilisées pour protéger des composés bioactifs, mais seulement un nombre restreint est compatible avec la survie des bactéries probiotiques.

Le choix stratégique de la méthode d’encapsulation et de la matrice doit permettre d’atteindre les caractéristiques voulues pour les microparticules produites. Dans cet article, la description des procédés d’encapsulation et des matrices compatibles est présentée dans le but de concevoir des systèmes optimaux pour la vectorisation de bactéries probiotiques."

Microencapsulation de bactéries probiotiques