Connexion
7 563 Livres Blancs | | |

Faut-il vraiment avoir peur de Trump ?

Ce livre blanc signé Techniques de l'Ingénieur fait le point sur l'élection de Donald Trump, et notamment sur ses politiques en matière de stratégies énergétique, environnementale, numérique et économique.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Donald Trump s’est exprimé à plusieurs reprises sur les thématiques énergétiques lors de sa campagne. Relancer l’industrie charbonnière a été au centre de son plan énergétique pour l’Amérique, tout comme le gaz et le pétrole qu’il a opposés aux énergies renouvelables jugés bien trop chères. Un discours qui a fait mouche auprès d’une partie de l’électorat mais qui devrait rapidement se heurter au principe de réalité.

Donald Trump considère à juste titre l’énergie comme un maillon essentiel de la chaîne économique. Pour rendre sa grandeur aux Etats-Unis (« Make America great again »), le candidat a promis de lever toutes les barrières administratives à l’exploitation des énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) sur le territoire américain.

En effet, durant les 8 dernières années de présidence, Barack Obama s’est efforcé d’amorcer au niveau fédéral un semblant de transition énergétique en élevant les contraintes environnementales ce qui mécaniquement défavorise les énergies polluantes. Donald Trump estime quant à lui qu’il faut libérer ces énergies du sous-sol de l’Oncle Sam pour créer des emplois et baisser le coût de l’énergie pour les ménages américains.

(...) La victoire de Donald Trump aux élections présidentielles tient en partie à son discours économique dirigé aux déçus de la mondialisation. Son plan de relance économique et de protectionnisme vise à « rapatrier aux Etats-Unis les emplois et les capitaux » partis à l’étranger. C’est par une vidéo de 2 minutes 30 que Donald Trump a balayé le 22 novembre les principales mesures qu’il comptait prendre lors des 100 premiers jours de sa présidence.

Donald Trump l’a répété tout le long de sa campagne électorale, une de ses premières décisions sera le lancement d’un grand plan d’investissement dans les infrastructures pour rénover « les routes, les ponts, les ports et les aéroports ». Ce plan de relance - « Make America Great Again » - doit faire repartir la machine économique et reposer les bases du cercle vertueux de la croissance.

Sur son site de campagne, le candidat calculait que pour chaque point de PIB investi, l’économie crée 1,2 millions d’emplois, estimant ainsi pouvoir généré pas moins de 18 millions de nouveaux emplois sur 10 ans (2 mandats présidentiels).

Pour financer ce plan d’investissement massif (estimé au bas mot à 1 000 milliards de dollars), le Président mise sur des partenariats public-privé et des baisses d’impôts aux entreprises. C’est l’autre pilier de sa politique économique interne."

Faut-il vraiment avoir peur de Trump ?