Connexion
7 428 Livres Blancs | | |

Expérience client et voyage d’affaires : enjeux et attentes du voyageur connecté

KDS a souhaité étudier la dichotomie entre voyage professionnel et voyage privé à l'ère du numérique, en interrogeant les voyageurs d’affaires sur leurs habitudes, leurs attentes et les outils mis à leur disposition. Les résultats de cette enquête sont présentés en détail dans ce rapport.

  • EditeurKDS
  • Version PDF - 27 pages - 2017 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Le développement du digital amène de nouveaux services qui révolutionnent les habitudes des consommateurs, en leur apportant plus de simplicité, de choix et de personnalisation.

Ce phénomène est particulièrement vrai dans le domaine des voyages. Mais cet usage de la technologie ne se retrouve pas toujours en entreprise, où l’organisation des déplacements reste une tâche complexe et consommatrice de temps.

KDS a souhaité étudier plus en profondeur cette dichotomie entre voyage professionnel et voyage privé, en interrogeant les voyageurs d’affaires sur leurs habitudes, leurs attentes et les outils mis à leur disposition. Les résultats de cette enquête sont présentés en détail dans ce rapport.

  • UNE GESTION ERRATIQUE DES RESERVATIONS ET DES NOTES DE FRAIS
  • 1. Le voyageur d’affaires est mature en matière de digital, il utilise beaucoup de services et d’applications pour organiser ses voyages et il apprécie les automatismes et la personnalisation.

2. Les modes de réservation des voyages d’affaires restent assez traditionnels : une grande part des réservations est effectuée par téléphone auprès de l’agence de voyages, mais l’usage des outils de réservation en ligne (SBT) se développe. La France reste toutefois en retrait de ses voisins anglais et allemands, mieux équipés.

3. Les voyageurs d’affaires passent du temps à organiser leurs voyages, et une grande part de leurs déplacements sont répétitifs : la productivité est altérée.

4. Ils se disent globalement satisfaits, mais la liste des tâches « pénibles » reste longue. Ils passent du temps à chercher les meilleurs compromis tout en respectant les règles de l’entreprise, qu’ils ne maîtrisent pas toujours.

5. Ils aimeraient plus de rapidité et de simplicité, ils sont attirés par les services et automatismes. 6. Les outils numériques sont un facteur de motivation pour ces voyageurs d’affaires.

Conclusion : les entreprises ont tout intérêt à passer au digital pour l’organisation de leurs voyages d’affaires, pour mieux répondre aux attentes des salariés, les fidéliser et augmenter leur productivité."

Expérience client et voyage d’affaires : enjeux et attentes du voyageur connecté