Connexion
11 465 Livres Blancs | | 1 771 |

The State of Automation in Finance - Edition 2021 : qu’y a-t-il après la digitalisation ?

Comment ont évolué leurs défis ? Où en sont-ils dans leur transformation digitale ? Quelles sont les technologies qu’ils considèrent les plus pertinentes pour répondre à ces défis ? Le premier Baromètre mondial 2021 The State of Automation in Finance, commandité par Yooz répond à ces questions.

  • EditeurYooz
  • Version PDF - 42 pages - 2021 - Français
The State of Automation in Finance - Edition 2021 : qu’y a-t-il après la digitalisation ?

Introduction ou extrait du livre blanc

"Si 2020 était l’année de la rupture, 2021 est l’année de l’acceptation du changement. Du jour au lendemain, la pandémie de COVID-19 a levé des vagues d’incertitude et de bouleversements affectant les entreprises de toutes tailles et sur tous les marchés. Celles qui ont survécu, et même prospéré, sont celles qui ont su s’adapter rapidement.

Comme cette enquête mondiale exclusive le révèle, les conséquences de cette pandémie se feront ressentir encore pendant de longues années.

Ce contexte de crise a accéléré le mouvement de transformation digitale et a accentué les exigences auxquelles doivent répondre les entreprises pour rester performantes : adaptation aux contraintes réglementaires, optimisation des relations avec les fournisseurs, réduction des coûts, impératifs de productivité dans un contexte de travail à distance, fluidification des processus…

L’un des leviers de cette transformation réside dans l’automatisation et la dématérialisation, opportunités pour lesquelles les départements financiers et comptables sont en première ligne. [...]

Avant la crise sanitaire, les entreprises devaient à la fois s’adapter aux évolutions de leur environnement, en particulier réglementaire, et suivre le mouvement de la transformation digitale, tout en maintenant la productivité de leurs collaborateurs. Dans un monde en crise, ces trois défis existent toujours, et se renforcent, mais sont désormais complétés par un nouvel enjeu interne : renforcer la cybersécurité, dans un contexte où 76% des décideurs admettent que la COVID-19 a accéléré la transformation digitale des services comptabilité/finance.

Les entreprises interrogées ne sont guère optimistes sur une absorption rapide des effets de la crise de la COVID : pour la moitié d’entre elles, il faudra au moins un an !

L’automatisation de la comptabilité fournisseurs conserve encore des marges de progression significatives : près d’un tiers des entreprises n’a pas automatisé ces processus. Pourquoi ? Trois raisons émergent : la complexité des processus, la multiplicité des canaux (papier, e-mail, EDI, scan...) et le fait que cela bouleverse trop les méthodes de travail existantes. De fait, la facture électronique peine à s’imposer : seulement 20% des entreprises s’estiment totalement prêtes."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc