Connexion
9 321 Livres Blancs | | 1 420 |

Chimie durable et intensification des procédés

Pour un génie des procédés moderne et « vert ».

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Face à la globalisation des marchés, à l'accélération des partenariats et des demandes d'innovation, connaître les produits et les procédés qui seront compétitifs dans l'actuelle économie mondialisée est la première des exigences adressées à la recherche et à l'innovation en génie chimique et plus généralement en génie des procédés. De fait, si au début des années 1970, la durée de demi-vie d'innovation de produit (temps d'accès au marché) était d'environ 10 ans, aujourd'hui une année est souvent considérée comme un temps long, conséquence de la compétition croissante qui règne sur les marchés. En outre, plus de 14 millions de composés chimiques peuvent être synthétisés, 100 000 peuvent être trouvés sur le marché, mais seulement quelques pourcents d'entre eux se trouvent dans la nature et donc la plupart doivent être délibérément conçus, formulés, synthétisés et fabriqués pour répondre au besoin de l'humanité, pour tester une idée ou bien encore pour satisfaire notre soif de connaissance. Ainsi, un grand nombre de demandes du XXIe siècle concernent :

  • • le développement de biomatériaux ;
  • • la préparation de nanoparticules ;
  • • le relargage contrôlé de médicaments, les bionanotechnologies ;
  • • la conversion de la biomasse ;
  • • l'utilisation des liquides ioniques et systèmes aqueux biphasiques ;
  • • la dynamique de relaxation des composés moléculaires complexes ;
  • • la fabrication de microréacteurs polyphasiques pour des réactions sélectives, c'est-à-dire, fluoration.

Toutes ces demandes sont clairement focalisées sur des exigences sociétales, comme :

  • • la séquestration du CO2 ;
  • • la combustion chimique en boucle ;
  • • le reformage et l'oxydation catalytique partielle du méthane pour produire du gaz de synthèse ;
  • • la synthèse des biocarburants ou la production d'hydrogène"
Chimie durable et intensification des procédés