Connexion
12 052 Livres Blancs | | 1 981 |

Risques matières premières : comprendre, anticiper et maîtriser !

Ce document a pour objectif de vous sensibiliser sur les points de vigilance et de vous donner des clés dans le cadre d’une réflexion sur l’optimisation de votre gestion des risques de Matières Premières.

Risques matières premières : comprendre, anticiper et maîtriser !

Introduction ou extrait du livre blanc

"Depuis une dizaine d’années, les marchés des Matières Premières de type agricole (au même titre que les énergies et les métaux), connaissent une forte volatilité. Volatilité, mais aussi concentration très forte des acteurs, des marchés, digitalisation des usages, « financiarisation » des marchés, incertitudes géopolitiques, nouvelles réglementations, aléas climatiques, … tous ces facteurs influencent et déstabilisent les marchés.

Ce contexte requière une très grande vigilance en matière de gestion des risques pour l’industrie agroalimentaire, les coopératives, avec une exigence encore plus forte de piloter leur performance et maîtriser leurs marges.

Suivre le marché physique avec le marché financier devient donc un enjeu de tous les instants pour les hommes en charge de la gestion des risques : Directeur des Risques, Commerciaux, Traders et Directeurs Financiers...

Le suivi et le contrôle des risques deviennent les défis de tous les intervenants de la chaîne de valeur au sein des entreprises pour garantir la pérennité de l’activité, conserver ses fournisseurs, partenaires, adhérents et ses clients.

PRISE DE CONSCIENCE DES ENJEUX ET DES RISQUES LIÉS AUX MATIÈRES (1/2)

Que vous soyez une coopérative agricole, un industriel, un acteur de la grande distribution ou un exportateur, vous faites face à l’ensemble de ces nouveaux défis dans un contexte de forte volatilité du marché des matières premières. La variation du prix est l’un des constituants majeurs du risque pour les entreprises qui vendent, achètent et transforment les matières premières.

[EXEMPLES]

« En 2017, le prix de certains produits a fluctué de plus de 80 %. Le saumon par exemple est passé de 5€/kg à presque 9€/kg, le beurre de 4€/kg à 7€/kg en quelques mois, sur la même année. Quant au prix du gasoil, il impacte très fortement les coûts de transport et donc les marges des industriels. A cela s’ajoute le risque devises de certaines matières premières.

L’entreprise est face à un marché volatil, soumis à des aléas parfois imprévisibles, qui rendent l’équation difficile. Mais il n’y a pas de fatalité et les axes d’optimisation sont encore nombreux pour contrecarrer l’ensemble de ces aléas », commente Gemei Aochi, GT Partners, spécialiste de la gestion des risques matières premières."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc