Connexion
6 636 Livres Blancs | | |

Le top 50 du m-commerce 2016

  • EditeurTapbuy
  • Version PDF - 36 pages - 2016 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Le mobile n’est pas le futur du e-commerce, c’est déjà la réalité. Le mobile est devenu un acteur incontournable du parcours client, quelque soit l’endroit où l’achat se  finalise. En France, près de 42% du trafic des sites e-commerce était mobile début 2016 contre 27% un an plus tôt1. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, près de 50% du trafic est désormais mobile1.

Problème : bien qu’en forte croissance, les ventes sur mobile sont encore très minoritaires par rapport au trafic mobile. En 2015, le m-commerce n’a représenté que 7% du e-commerce en France2 ! Ce chiffre cache de fortes disparités entre e-commerçants mais pour la plupart, les taux de conversion sur mobile sont 2 à 4 fois inférieurs à ceux observés sur ordinateur ou tablette. Parallèlement, les campagnes marketing, dont les budgets se redirigent vers le mobile, sont de plus en plus coûteuses.

Le mobile aura probablement du mal à convertir aussi bien que l’ordinateur, les usages n’étant pas les mêmes (primo-découverte, showrooming...). Pour autant, les e-commerçants doivent-il se contenter de taux de conversion aussi faibles ?

1. Demandware Shopping Index
2. Fevad, chiffres-clé 2015, inclut ventes sur tablette

L’expérience de Tapbuy en matière d’optimisation du parcours d’achat sur mobile nous permet d’affirrmer que les e-commerçants ont une marge de manoeuvre énorme pour augmenter leur conversion mobile.

Le 1er top 50 du m-commerce en France en est la démonstration. Les tests utilisateurs que nous avons réalisés ont montré que l’expérience d’achat proposée sur mobile est encore souvent en-deçà des attentes pour les sites m-commerce cités dans l’étude. Les nombreux points de frictions observés sur les tunnels d’achat mobile en sont la principale explication. Il faut aussi prendre en compte l’hétérogénéité du parc mobile ainsi que la faible tolérance à l’imperfection du mobinaute.

Au-delà du classement, cette étude vise surtout à exposer les facteurs clés de succès d’un tunnel d’achat mobile performant. Les acteurs qui sauront les mettre en oeuvre seront les grands gagnants du m-commerce. C’est maintenant que ça se joue !"