Connexion
7 341 Livres Blancs | | |

Le développement des compétences révolutionne la formation

Des enjeux aux bonnes pratiques, comment mettre en oeuvre la démarche compétences ?

  • EditeurAlcuin
  • Version En ligne / PDF - 12 pages - 2018 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Il ne faut pas se tromper, la réforme en cours – ou plutôt le big bang annoncé – du secteur de la formation professionnelle ne vient que conforter une transformation de fond des modalités d’acquisition des compétences engagée depuis de nombreuses années déjà dans l’enseignement supérieur comme dans la formation professionnelle.

La réforme va contribuer au renouvellement en profondeur des offres de formation pour favoriser les parcours individualisés, améliorer la qualité des formations et les modalités de diplomation et certification. Cela exigera des établissements qu’ils s’organisent désormais autour de 3 composantes fondamentales:

  • - Les compétences visées par la formation,
  • - Les moyens mis en œuvre pour développer ces compétences,
  • - Les critères d’évaluation des compétences acquises au terme de la formation.

Bien entendu, les établissements avaient commencé à s’adapter en se recentrant sur le savoir-faire, l’apprentissage de comportements et de pratiques. Les stages et contrats par apprentissage et en alternance permettent déjà aux étudiants de mettre en pratique plus rapidement ce qu’ils ont appris pour développer leurs compétences. Le changement ne date pas d’hier, il a été engagé il y a déjà très longtemps mais les établissements de formation vont désormais se rapprocher davantage des approches dites de « GPEC » (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) développées dans les entreprises depuis des années…

Cette professionnalisation de l’enseignement supérieur s’accélère sous l’effet de la transformation digitale ! Les étudiants acquièrent désormais le contenu théorique par eux-mêmes. Le rôle de l’enseignant se transforme, il n’est plus là seulement pour délivrer un contenu théorique mais pour interagir et partager, aider à comprendre et compléter. Chaque étudiant a envie de tracer sa propre route et d’écrire son projet professionnel pour créer sa propre stratégie d’employabilité. Conscient des compétences dont il a besoin, il attend des établissements de formation qu’ils les fassent évoluer tout au long de sa vie professionnelle. Cette stratégie « d’empowerment » de l’étudiant nécessite de repenser les offres de formation et les processus d’évaluation autour de la gestion des compétences pour faire converger les intérêts de tous : étudiant, établissement de formation et entreprise."