Connexion
8 555 Livres Blancs | | 1 052 |

Vers un environnement mobile conforme au RGPD

Quels sont les dangers de la mobilité envers la conformité du RGPD ? Pradeo analyse la problématique en détail dans son livre blanc et vous propose plusieurs solutions à mettre en place.

  • EditeurPradeo
  • Version PDF - 12 pages - 2018 - Anglais

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"La transformation numérique a créé un monde «cloud first» et «mobile first», augmentant considérablement la quantité de données mobiles transitant entre les appareils mobiles, les ordinateurs, les serveurs ... Grâce aux entreprises qui numérisent leurs infrastructures et services, les données personnelles et professionnelles sont largement accessibles par des appareils mobiles. Cette évolution les expose à une toute nouvelle gamme de risques: logiciels malveillants, fuites de données, vulnérabilités, exploits réseau ...

Selon un sondage Gartner et Mikako Kitagawa, analyste principal de recherche chez Gartner, près de 80% des employés déclarent ne pas avoir reçu de smartphones émis par l'employeur et plus de 50% des employés utilisent exclusivement leur appareil mobile personnel sur leur lieu de travail. Plus qu'un simple phénomène de mode, le phénomène bring-your-own-device (BYOD) est là pour rester.

Les organisations sont de plus en plus flexibles quant aux méthodes de travail de leurs employés et aux lieux de travail. Cela signifie qu'ils accèdent aux données d'entreprise et aux applications de la maison, des cafés ou des aéroports en utilisant leurs smartphones ou tablettes personnels et professionnels, en se connectant à n'importe quel réseau.

Les solutions de sécurité standard historiquement utilisées par les entreprises (comme les antivirus) ne couvrent pas le périmètre des appareils mobiles ou des applications appartenant à l'entreprise et aux employés. Ces nouveaux comportements créent un besoin de solutions de sécurité pour protéger le framework mobile d'entreprise.

Maintenant que le RGPD est appliqué et que la plupart des pays suivent les nouvelles lois sur la confidentialité des données, les organisations doivent évaluer comment les données de leurs entreprises et employés sont traitées et combien leurs applications et dispositifs sont protégés contre les attaques et les fuites."

Texte d'origine :

"The digital transformation has created a cloud-first and mobile-first world, greatly increasing the amount of mobile data transiting between mobile devices, computers, servers… As a result of companies digitalizing their frameworks and services, corporate and personal data are now extensively accessed by mobile devices. This evolution is exposing them to a whole new range of risks: malware, data leakage, vulnerabilities, network exploits…

According to a Gartner survey and to Mikako Kitagawa, principal research analyst at Gartner, nearly 80% of employees say they haven’t received employer-issued smartphones and more than 50% of employees exclusively use their personal mobile device in the workplace. More than just a fad, the bringyour-own-device (BYOD) phenomenon is here to stay.

Organizations are more and more flexible regarding their employees ways of working and the locations they work from. This means they access corporate data and apps from home, coffee shops or airports using their personal and enterprise smartphones or tablets, by connecting to any network.

Standard security solutions historically used by companies (like antivirus) don’t cover the perimeter of corporate and employees owned mobile devices nor apps. These new behaviors are creating a need of security solutions to protect the enterprise mobile framework.

Now that the GDPR is enforced and that most countries are following the lead by implementing new data privacy laws, organizations need to evaluate how their corporate and employees’ data are handled and how much their apps and devices are protected from attacks and leakage."

Vers un environnement mobile conforme au RGPD