Connexion
10 784 Livres Blancs | | 1 644 |

Baromètre e-mailing 2018

Les chiffres clés de l’e-maling BtoB en France en 2018

  • EditeurNomination
  • Version PDF - 11 pages - 2018 - Français
Baromètre e-mailing 2018

Introduction ou extrait du livre blanc

"Votre message n’a pas été délivré ? Plusieurs raisons peuvent expliquer cela  : les hard bounces, e-mails en erreur définitive (ex : adresse erronée) et les soft bounces, e-mails en erreur temporaire (ex : boîte e-mail saturée). Si votre taux de délivrabilité est élevé, cela signifie que votre liste d’e-mails est saine. Dans le cas contraire, vous devez absolument accorder à votre base de courriels une attention immédiate pour l’améliorer. En effet, votre réputation d’expéditeur est en jeu. En plus d’un mauvais taux de délivrabilité, les messageries et les fournisseurs d’accès internet pourraient bloquer tous vos e-mails s’ils estiment que votre fichier n’est pas de qualité.

Votre taux d’ouverture est directement lié à votre objet et au nom de l’expéditeur : accordez donc une grande importance à ces deux facteurs. Le saviez-vous ? L’ouverture d’un e-mail est comptabilisée lorsqu’un pixel, hébergé automatiquement par tous les routeurs de courriels, est chargé. Elle ne peut donc être effective que si l’affichage des images est activé. Certaines messageries affichent les images automatiquement (Gmail), alors que d’autres les bloquent (Thunderbird, Outlook). Pour ces dernières, le message sera comptabilité comme ouvert uniquement si votre contact clique sur « Télécharger les images / le contenu distant ».

Le taux de clic est à distinguer du taux de clic unique. Dans le premier cas on comptabilise l’ensemble des clics, dans l’autre on ne compte qu’un clic par destinataire. Par exemple : 1 contact clique sur 11 liens de ma newsletter et 9 ne cliquent pas, mon taux de clic unique est alors de 10% et mon taux de clic est de 110%."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc