Connexion
14 041 Livres Blancs | 2 320 |

Objectif ZAN : Le temps de la mise en action(s)

Les défis à relever supposent de mener des programmes d’aménagement à la fois plus longs, plus coûteux et plus complexes, dans un contexte de concurrence accrue entre opérateurs et de conditions économiques nouvelles.

  • EditeurSCET
  • Version PDF - 20 pages - 2023 - Français

Introduction ou extrait du livre blanc

"La mise en œuvre du ZAN pour répondre aux objectifs de la loi Climat et Résilience provoque, d’ores et déjà, des changements profonds et durables dans la manière de concevoir l’aménagement, l’urbanisme et les politiques publiques.

Les défis à relever supposent de mener des programmes d’aménagement à la fois plus longs, plus coûteux et plus complexes, dans un contexte de concurrence accrue entre opérateurs et de conditions économiques nouvelles (réduction des finances publiques, recentrage des soutiens à la construction, renchérissement du coût des matières premières, de l’énergie, des conditions d’emprunt...). Relever ces défis constitue également une formidable opportunité de réinventer une nouvelle forme d’attractivité territoriale sobre en foncier, pour stopper l’érosion massive de la biodiversité et limiter l’impact sur le climat.

L’ensemble des collectivités, quelle que soit la pluralité des situations rencontrées (territoires récessifs, marchés sous tension...), est concerné par la mise en application du ZAN dans un environnement non stabilisé à ce jour par les effets conjugués des transitions écologique, numérique, démographique, économique...

  • Plusieurs choix s’offrent aux collectivités pour répondre aux enjeux de la sobriété foncière :
  • - Laisser faire le marché en misant sur l’opportunité que représentent les offres d’opérateurs capitalisés pour tenter d’échapper aux contraintes budgétaires dans une vision court-terme, mais en se dotant de moyens de contrôle ;
  • - Engager une politique volontariste en planifiant les conditions de maitrise du foncier devenant un bien commun (du fait de sa rareté) et un support stratégique de développement territorial à moyen et long terme.

Ces deux positions, aussi caricaturales soient-elles, présentent chacune des avantages et des inconvénients à mesurer selon les dynamiques spatiales qui s’exercent localement. Il ne s’agit pas seulement de défis de compétitivité dans la mise en œuvre des programmes d’aménagement mais bien d’un changement radical dans la manière de concevoir la fabrication de la ville."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc