Connexion
11 590 Livres Blancs | | 1 830 |

Baromètre de la délivrabilité 2017

Le baromètre de la délivrabilité de cette année s'intéresse au parcours d'un email entre son envoi et son éventuelle remise, ainsi qu'à la meilleure méthode pour mesurer le placement en boîte de réception. Il présente également une analyse à l'échelle mondiale des taux de placement sur 12 mois, par pays et par secteur d'activité.

  • EditeurReturn Path
  • Version PDF - 16 pages - 2017 - Français
Baromètre de la délivrabilité 2017

Introduction ou extrait du livre blanc

"Quoi de plus difficile que d'atteindre la boîte de réception… Les opérateurs de messagerie cherchent à protéger leurs usagers et à leur offrir la meilleure expérience email possible. (...)

C'est pourquoi un message sur cinq n'atteint jamais la boîte de réception. Et 70 % des emails n'échouent même pas dans le dossier Courriers indésirables, mais sont bloqués au niveau de la passerelle.

Pour les annonceurs, ces 20 % de messages non remis représentent une occasion manquée de générer des revenus, mais aussi de nouer des relations étroites avec les abonnés.

Le baromètre de la délivrabilité de cette année s'intéresse au parcours d'un email entre son envoi et son éventuelle remise, ainsi qu'à la meilleure méthode pour mesurer le placement en boîte de réception. Il présente également une analyse à l'échelle mondiale des taux de placement sur 12 mois, par pays et par secteur d'activité.

  • DESTINATION : LA BOÎTE DE RÉCEPTION
  • Pour atteindre celle-ci, il ne suffit pas de cliquer sur le bouton d'envoi. Le schéma ci-dessous illustre les filtres rencontrés par chaque message lors de son acheminement vers la boîte de réception. Un email jugé malveillant ou peu fiable est souvent bloqué au niveau de la passerelle et n'atteint jamais la boîte de réception ni le dossier Courriers indésirables.

Un message qui franchit la passerelle se retrouve devant une deuxième ligne de défense : les filtres antispam qui vérifient son contenu, la réputation de l'expéditeur et l'engagement des abonnés pour déterminer s'il doit être remis en boîte de réception ou le dossier Courriers indésirables de chaque abonné. Enfin, seuls les emails qui surmontent ces deux barrages parviennent à la boîte de réception.

  • MESURE DU TAUX DE PLACEMENT EN BOÎTE DE RÉCEPTION
  • Les comptes marqueurs constituent la méthode la plus courante pour mesurer les taux de placement en boîte de réception. Avez-vous déjà testé le taux de délivrabilité d'une campagne email en l'envoyant à votre adresse de messagerie personnelle ?

L'évaluation de la délivrabilité à l'aide de comptes marqueurs est très similaire, à cette différence que Return Path a créé des adresses marqueurs chez des centaines d'opérateurs de messagerie et de sociétés spécialisées dans le filtrage antispam partout dans le monde et fournit plusieurs adresses par opérateur.

Lorsque les annonceurs envoient des emails aux adresses marqueurs détenues et gérées par Return Path, nos logiciels vérifient si ces messages ont été remis et, si c'est le cas, indiquent s'ils ont atteint la boîte de réception ou abouti dans le dossier Courriers indésirables.

Les données de notre réseau d'usagers permettent quant à elles de déterminer les résultats du placement obtenus auprès de comptes détenus et contrôlés par des usagers réels et actifs.

Elles sont collectées auprès d'utilisateurs d'applications de messagerie gérées par Return Path qui nous accordent explicitement la permission de consulter des données comportementales issues de leur boîte de réception et de générer des rapports basés sur celles-ci sous une forme agrégée.

Grâce à notre réseau d'usagers, nous sommes en mesure de recueillir des données réelles et d'analyser les comportements au niveau de la boîte de réception à l'échelle mondiale.

Si, par exemple, un message est remis dans la boîte de réception ou le dossier Courriers indésirables d'un abonné, nous pouvons voir si ce dernier lit l'email ou le signale comme étant spam, mais aussi de nombreuses interactions dont les indicateurs sont cachés."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc